Vous êtes ici : Accueil > Agriculture > Stockage
Retour aux catégories

Matériel de stockage occasion

Cliquez sur une sous catégorie de

Stockage

Publiée il y a 27 jours
- € ht
Provence Alpes Côte d'azur
Marque : Agrimat

COMMENT BIEN CHOISIR SON MATÉRIEL DE STOCKAGE ET DE CONVOYAGE OCCASION ?

Le stockage du grain sur le lieu d’exploitation correspond le plus souvent à une volonté de valorisation de la matière première, afin de l’utiliser toute l’année pour les animaux. Il se peut également que le silo ou la cellule servent à conserver et faire sécher les grains en attendant les semis ou soient la dernière étape avant la commercialisation. Les grains destinés à l’alimentation ou au stockage doivent subir une transformation. Ils doivent être débarrassés de leur enveloppe extérieure et parfois broyés, moulus, aplatis par un moulin ou un aplatisseur à grains occasion.


LE STOCKAGE DES GRAINS ET DES CÉRÉALES

Le silo occasion est un réservoir destiné à stocker divers produits en vrac. C’est un moyen d’ensilage, méthode de conservation par voie humide et plus précisément par fermentation lactique anaérobique, c’est-à-dire en présence de ferments lactiques et de glucose, mais sans dioxygène. Etant hermétiquement fermé, le silo sert principalement au stockage de produits humides ou semi-humides, broyés par un moulin occasion ou un aplatisseur de céréales, ou non.

La cellule à grains occasion est une solution de stockage des grains entiers secs (> 15% d’humidité).

Dans les deux cas, le remplissage se fait par le haut au moyen d’un élévateur pneumatique et le désilage, par le bas, au fur et à mesure des besoins, grâce à une vis à fermeture hermétique. Cellule à grains cylindrique en tôle ondulée, cellule à grains polygonale à tôle nervurée ou pliée, la cellule carrée ou rectangulaire, le silo souple, le silo tour, etc. nombreux sont les modèles de cellules et silos à grains.

 

LE CAS PARTICULIER DES POMMES DE TERRE

Les solutions de stockage des pommes de terre de consommation sont destinées aussi bien aux producteurs qu’aux sociétés de conditionnement ou de transformation. Le respect de la qualité requise passe par une gestion millimétrée de la température de conservation des tubercules. Ocazoo revient pour vous sur les différents modes de stockage des pommes de terre : en vrac, en palox, et les différentes installations conférant des conditions optimales de stockage.

Après le tri des pommes de terre, leur conservation se fait à des températures bien précises, dites de consigne : 7-9°C pour la pomme de terre industrielle (destinée aux sociétés de transformation), 5-6°C pour les pommes de terre pour le marché du frais et 2-4°C pour les plants.

Il existe trois principaux modes de stockage des tubercules : en vrac (entassement des pommes de terre sur le sol d’un bâtiment relativement isotherme et équipé d’un dispositif de ventilation froide et/ou de réfrigération), en sacs de jute (dans un entrepôt frigorifique équipé d’un système de ventilation sur une hauteur maximale est de 4 m avec un espacement de 30 à 40 cm pour l’aération) ou en caisses-palettes, ou palox (dans un bâtiment relativement isotherme et équipé d’un dispositif de ventilation froide et/ou de réfrigération, permet d’assurer un circuit de manutention court et le contrôle de la traçabilité)

silos à grains grand volume occasion

Silos à grains grans volume occasion de marque Westeel


LA TRANSFORMATION DES GRAINS ET DES CÉRÉALES DESTINÉS A L’ALIMENTATION ANIMALE OU AU STOCKAGE

Les céréales destinées à l’alimentation des animaux doivent être broyées ou tout au moins débarrassées de leur enveloppe extérieure afin de faciliter la pénétration des sucs digestifs, et par extension de favoriser la digestion et l’assimilation par l’organisme de l’animal. De même, certaines céréales devant être stockées dans un silo ou une cellule à grains doivent  être broyées, moulues, aplaties par un moulin ou un aplatisseur à grains.

Le moulin occasion est une machine de mouture des grains de céréales et de diverses substances alimentaires, permettant de les transformer en farine ou d’en extraire certains produits (huiles, semoules, café en poudre, etc.) Avant les moulins étaient des bâtiments contenant les mécanismes de broyage et fonctionnant grâce à la force humaine ou animale, puis grâce à l’énergie hydraulique ou éolienne. Mais aujourd’hui ce sont de machines plus ou moins compactes constituées d’un moteur électrique mono ou triphasé d’une puissance variable, d’un rotor à une ou trois lames, parfois terminées par des couteaux pour un broyage plus fin, d’une grille de calibrage en fonction de la finesse voulue, d’une trémie et d’un bac de récupération.

L’aplatisseur de grains occasion est conçu pour rompre l’enveloppe extérieure des céréales destinées à l’alimentation animale. Cette opération faciliterait la pénétration des sucs digestifs, et ainsi la digestion et l’assimilation. L’aplatisseur doit être adapté au produit à aplatir, c’est pourquoi il en existe différents modèles : à simple entraînement (un rouleau) permettant d’aplatir les céréales à pailles (orge, avoine, blé, triticale, etc.), à double entraînement permettant d’aplatir les céréales à paille non mélangés telles que le maïs, les féveroles, du lupin, des pois, etc., à trois rouleaux disposés en triangle permettant d’aplatir les mélanges de céréales (maïs et protéagineux par exemple) à un débit avoisinant 1 t/h.

L’aplatisseur peut être monté sur un ensemble plus complexe, assurant plusieurs fonctions automatiquement, de l’aplatissage à la composition de l’aliment en passant par le mélange.


Aplatisseur de grains occasion de marque M&S

Aplatisseur de grains occasion de marque M&S


LES GRANDS FABRICANTS DE MATÉRIEL DE STOCKAGE ET CONVOYAGE

Pour l’achat d’un moulin ou d’un aplatisseur à grains, Ocazoo recommande des marques telles qu’Agram, Skiol, Agridev, etc.

Rousseau, Hermex, Croptor, etc. sont des fabricants de silos et de cellules à grains reconnus par la profession.

Petrus est le leader des solutions de stockage des pommes de terre.


CONSEILS OCAZOO

Dans une exploitation agricole ou une ferme d’élevage, les tâches quotidiennes sont nombreuses. C’est pourquoi la préparation des aliments dure généralement moins de 30 min/jour et requiert donc l’emploi d’un aplatisseur automatisé ou manuel mais à un débit suffisant. Préalablement à l’achat d'un silo ou d'une cellule à grains, il convient de vous poser certaines questions : quelle est la quantité totale de céréales à stocker ? Quelles sont ces différentes céréales ? Quelle est la place disponible ? Y-a-t-il un bâtiment ? Quel est le budget ? Quel est la nature du sol et du sous-sol ? Etc.

Pour limiter l’investissement, le marché de l’occasion est une alternative de poids pour l’achat de matériel de stockage et de convoyage occasion, mais des solutions collectives existent également.


 

Voir la suite