Vous êtes ici : Accueil > Agriculture > Matériel Pour Pommes De Terre
Retour aux catégories

Matériel pour pommes de terre occasion

Cliquez sur une sous catégorie de

Matériel pour pommes de terre

COMMENT BIEN CHOISIR SON MATERIEL DE POMMES DE TERRE OCCASION ? 

L’assurance d’une récolte réussie s’obtient notamment par l’acquisition de certains équipements spécifiques à la culture de la pomme de terre. Il convient ici de rappeler les différentes étapes de cette culture et les matériels pour pommes de terre occasion.


LE TAMISAGE DE LA TERRE

La première étape de la culture de la pomme de terre est celle de la préparation du sol. Elle consiste en tamiser la terre en éradiquant les mottes, les mauvaises herbes et les pierres, afin de procurer les meilleures conditions de croissance aux tubercules et de permettre un ramassage en douceur dans une terre exempte de toutes aspérités.

La tamiseuse occasion est une machine agricole portée par un tracteur agricole muni d’une attache à 3 points et d’une prise de force. Elle permet le tamisage des sols avant la plantation, une opération appelée « séparation » par les producteurs maraîchers. Les pierres et les mottes sont ensevelies à faible profondeur dans les sillions pour réchauffer et drainer le sol et sont mélangées à nouveau avec la terre après la récolte, par le labour. La tamiseuse est une machine agricole composée d’un châssis à un essieu (2 roues, parfois directrices), d’une unité d’entrainement, d’un soc excavateur, de chaînes de tamisage séparant les pierres des mottes et composées de barreaux en acier, de rouleaux en étoile avec plus ou moins de branches en fonction de la richesse du sol en mottes et en pierre ou de la finesse exigée et d’un tapis convoyeur latéral.


LA PLANTATION DES POMMES DE TERRE

La seconde étape de la culture de la pomme de terre a lieu au printemps, après la période de germination, c’est bien sûr la plantation des tubercules. La planteuse occasion, automatique, semi-automatique, à courroies transporteuses ou à godets, attelée au système d’attache 3 point d’un tracteur agricole occasion ou d’un microtracteur, permet de planter les pommes de terre ou d’autres tubercules, ou bulbes, entiers ou coupés. Les plants sont stockés dans une trémie puis acheminés vers les socs planteurs grâce à un convoyeur, et enfin recouverts de terre par les disques recouvreurs. La profondeur, la fréquence de chute et l’écartement des plants sur le rang sont réglables. La planteuse peut, selon les modèles, ensemencer un ou plusieurs rangs, jusqu’à 4 en un passage. Plus la largeur de travail est importante, plus la charge utile de la trémie augmente (en général 400-450 Kg pour la planteuse sur 2 rangées et de 840 à 3000 Kg pour la planteuse sur 4 rangées), plus la puissance du tracteur devra être élevée (50-55 CV pour la planteuse sur 2 rangées et 75-90 CV pour la planteuse sur 4 rangées) et plus le rendement sera important (0.3 à 0.6 Ha/h pour la planteuse sur 2 rangées et de 0.6 à 1.7 Ha/h pour la planteuse sur 4 rangées).

 

planteuse_de_pommes_de_terre_grimme_400


LE DEFANAGE

Le défanage, troisième étape de la culture de la pomme de terre, consiste à couper les parties aériennes (feuilles et tiges) du tubercule, environ 3 semaines avant son arrachage et sa récolte, afin de stopper sa croissance et d’éviter qu’elles ne perdent ses qualités nutritives. Cette opération est effectuée par l’effeuilleuse à pommes de terre qui fonctionne de la même manière que l’effeuilleuse à betteraves occasion.


LA RECOLTE

La récolte s’effectue mécaniquement à l’aide d’une arracheuse, une machine agricole permettant l’arrachement et l’excavation des tubercules puis leur dépôt sur le sol en un seul andain. Les modèles classiques, portés par un tracteur agricole ou un microtracteur doté d’un système d’attelage à 3 points et d’une prise de force, ont des dimensions de travail de 70 à 150 cm sur un ou deux rangs et se composent d’un soc excavateur à plusieurs lames et à 2 disques coupe-herbes latéraux, d’un peigne animé d’un mouvement transversal pour réguler l’arrivée de la terre sur la bande transporteuse et de 2 nettoyeurs mobiles pour empêcher les engorgements entre le soc et la bande transporteuse, d’une bande transporteuse composée de tige en acier reposant sur des rouleaux rotatifs en caoutchouc et d’un tamis vibrant pour séparer la terre des pommes de terre. Mais il existe de nombreux modèles d’arracheuses occasion, tels que l’arracheuse de pommes de terre tractée à éjection arrière ou latérale ; l’arracheuse de pommes de terre semi-tractée à éjection arrière ; l’arracheuse de pommes de terre tractée avec une trémie de 5 à 7 tonnes (voire plus) qui n’éjecte pas les pommes de terre mais les conserve dans sa trémie ; l’arracheuse de pommes de terre autoportée, une machine combinant une arracheuse et une chargeuse, et assurant successivement l’arrachage, le nettoyage et le chargement des tubercules dans une benne avançant en parallèle, etc.


arracheuse_de_pommes_de_terre_dewulf_400


LE TRI DES POMMES DE TERRE

Après une période minimale de stockage dans les hangars, vient la phase de calibrage/triage des pommes de terre. Il s’agit de préparer la production récoltée à la commercialisation en respectant les normes officielles en vigueur.

Le tri selon le calibre, ou calibrage, permet de sélectionner les pommes de terre les plus grosses, utilisées pour les frites et les chips. Les plus petites passent au travers du tamis et sont vendues sous le nom de « grenailles ». Le tri selon la qualité vient ensuite : convoyées sur des tapis roulants, les produits subissent différents traitements et étapes de sélection par poids et par taille. Avant emballage, les pommes de terre sont nettoyées, lavées ou brossés. Pour en savoir plus sur le triage des pommes de terre occasion, lisez l’article relatif.


LES GRANDS FABRICANTS DE MACHINES SPECIALISEES POUR LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE

Grimme, Dewulf, AVR, Wühlmaus et Hunderhaung dominent le marché européen des machines agricoles de culture de la pomme de terre.


CONSEILS OCAZOO

L’apparition au XIXème siècle des machines agricoles pour pommes de terre à brusquement facilité tous les aspects de la culture de ce tubercule. Si tous leurs avantages sont exploités, la planteuse, la tamiseuse et l’arracheuse peuvent vous faire faire des économies substantielles, améliorer d’une année à l’autre la qualité de votre produit et optimiser votre rendement. Vos pommes de terre seront de plus en plus nombreuses à satisfaire les normes officielles en vigueur et les exigences du logiciel de sélection de la chaîne de tri.

 

 

Voir la suite