Vous êtes ici : Accueil > Agriculture > Broyeur, épareuse > Epareuse
Retour aux catégories

Epareuse occasion

Prix € HT
Année
Marque
Modèle
Portée horizontale (m)

COMMENT BIEN CHOISIR SON EPAREUSE D’OCCASION ? 

Il convient deux à trois fois par an d’entretenir les alentours de vos champs, notamment les fossés et les bordures, en fauchant les herbes et les ronces, et en débrousaillant les buissons. Cette tâche est facilitée par l’épareuse, un outil d’entretien agricole occasion.


L’EPAREUSE

L’épareuse occasion, aussi appelée faucheuse ou débroussailleuse hydraulique, est un outil d’entretien mécanique des bords de champs, les fossés, cours d’eau, etc.

Elle est composée d’un groupe hydraulique alimentant le rotor muni de couteaux (groupe broyeur) et de vérins, et d’un bras mobile et déportable de 4,5 à 5 mètres composé d’une poutre métallique montante (flèche) et d’une autre, descendante (balancier).

Grâce à son bras qui peut se déployer jusqu’à 13 mètres et à son rotor pouvant tourner dans le sens horaire et anti-horaire, l’épareuse peut travailler dans une multitude de positions en fonction de la végétation à faucher. Un sens convient mieux au débroussaillage dans les bois. L’épareuse travaille alors comme une hache, par enlèvement successif de copeaux, puis le bois est broyé et éjecté. L’autre sens est plus adapté aux herbes et aux broussailles. L’épareuse agit d’avantage comme une faux, avant de broyer et d’éjecter la végétation, tout comme le broyeur agricole occasion.


tracteurs_avec_pareuse.jpeg_400


LES DIFFERENTS MODELES D’EPAREUSES

On distingue deux principaux types d’épareuses, dont la différence se situe au niveau de leur bras :

-          L’épareuse sur l’arrière du tracteur oblige le conducteur à se retourner constamment pour observer le travail du rotor.

-          L’épareuse avec bras en S épargne toute gesticulation puisque le bras arrive au niveau de la cabine.

Il y a également une distinction à faire en ce qui concerne les éléments travaillants. Ils sont interchangeables pour adapter la machine agricole au type de végétation :

-         Les couteaux en Y sont les plus employés sur les bas-côtés car ils broient les grosses tiges ainsi que la paille et l’herbe. Ils ont peu d’effet ventilateur, c’est-à-dire qu’ils ne rabattent pas l’herbe. Leur longévité est bonne puisqu’ils sont réversibles.

-      Les marteaux, ou cuillères, relèvent l’herbe. Souvent utilisés pour le bois, le hachage est moins fin même s’ils requièrent une puissance supérieure (8 à 10 CV).

-          Les couteaux en L sont utilisés dans les zones non-boisées pour le fauchage régulier, la tonte, de l’herbe.


LES GRANDS FABRICANTS D’EPAREUSES

Rousseau, Spearhead, Ferry, etc. Voici quelques-uns des nombreux concepteurs d’épareuses


CONSEILS OCAZOO

L’épareuse étant un outil mécanique de coupe qui doit être manié avec précaution. Vous devez porter les équipements de protection individuelle de rigueur tels que des chaussures ou des bottes de sécurité, des protections auditives, des gants de protection et une tenue rétro réfléchissante si vous travaillez sur la voirie.

La robustesse du châssis et du bras, la portée (hauteur et déport), la largeur de travail, le système de coupe selon la végétation à broyer, l’entretient (facilité de vidange et de graissage), etc. nombreux sont les critères entrant en compte dans le choix de votre épareuse occasion. 

Voir la suite