Vous êtes ici : Accueil > Industrie > Plastique, Thermoformage Et Caoutchouc > Presse à Injecter
Retour aux catégories

Presse a injecter occasion

Prix € HT
Marque
Année
Etat
Modèle
DEMAG 50T INTELLECT
Publiée il y a 13 jours
- € ht
Picardie
ARBURG 50T S
Publiée il y a 16 jours
- € ht
Picardie
ENGEL 75T HL THERMODUR
Publiée il y a 31 jours
- € ht
Picardie
ARBURG 80T VERTICAL
Publiée il y a 59 jours
- € ht
Picardie
Publiée il y a 67 jours
- € ht
Picardie
Publiée il y a 67 jours
- € ht
Picardie
DEMAG ERGOTECH 50T COMPACT
Publiée il y a 71 jours
- € ht
Picardie
NETSTAL SYNERGY 90T
Publiée il y a 73 jours
- € ht
Picardie
SANDRETTO 70T
Publiée il y a 79 jours
- € ht
Picardie



COMMENT CHOISIR SA PRESSE A INJECTER D’OCCASION ?


Vous travaillez dans l’industrie du plastique, du caoutchouc ou encore de l’automobile ? Achetez une presse à injection d’occasion, ces machines fiables, précises et résistantes sont disponibles sur le marché de l’occasion à des prix défiant toute concurrence. C’est quelques lignes vous orienteront dans le choix d’une presse à injection d’occasion.


LA PRESSE A INJECTER

Hydraulique, électrique ou hybride, à fermeture horizontale ou verticale, la presse à injecter est une machine utilisée sur les lignes de montage automatisées ou dans les laboratoires des industries plasturgique et métallurgique, pour la transformation de matières thermoplastiques, thermodurcissables, de silicone, de divers métaux (zinc, laiton, etc.) et alliages (alliage d’aluminium). La presse à injecter effectue un moulage selon un principe simple : deux coquilles (une fixe, une mobile) sont fortement pressées l’une contre l’autre, pendant que le matériau est injecté.

On rencontre des composants moulés par injection au quotidien dans des produits manufacturés : automobile, matériel informatique, électroménager, etc.


presseainjecterhorizontalehydraulique204332315535_400


LES DIFFERENTS TYPES DE PRESSES A INJECTER D’OCCASION

Il existe différents modèles de presses à injecter d’occasion :

Le bâti supporte tous les organes de la presse : moteur électrique ou pompe hydraulique, réservoir d’huile, canalisations, électro-vannes et distributeurs. Il existe trois dispositions possibles de bâti :
- Horizontal : l’encombrement est important mais l’accès aux différents organes et la mise en place du moule sont facilités. L’éjection de la pièce est automatisée, permettant des cadences de travail élevées.
- Verticale : l’encombrement au sol est réduit mais la hauteur gêne l’alimentation en matière brute et déstabilise l’ensemble. L’éjection de la pièce est généralement manuelle. Cette disposition est à privilégier pour le moulage de pièces avec insert.
- D’équerre : le compromis idéal. C’est la disposition la plus accessible et les cadences sont élevées. L’angle de l’ensemble d’injection est réglable.

La conception du bloc de fermeture est capitale, c’est lui qui permet la fermeture et le verrouillage du demi-moule mobile sur le demi-moule fixe et doit résister à la pression d’injection. Son fonctionnement peut-être mécanique, hydraulique ou hybride :
- Fermeture mécanique : les mouvements sont tout de même assurés par un vérin et la fermeture est opérée par des genouillères.
- Fermeture hydraulique : aucun mouvement mécanique n’entre en jeu. Un gros vérin central déplace le plateau mobile et un petit vérin assure le verrouillage.
- Fermeture hybride : les mouvements d’ouverture et de fermeture se font grâce à un ou à plusieurs vérins hydrauliques, tandis que la fermeture est opérée par des genouillères.

La force fermeture est la force nécessaire pour maintenir le moule fermé au cours de l’injection. Elle doit être supérieure à la pression d’injection (de 20 à 25%). 

La presse à injecter pour la micro-injection, ou micropresse à injecter, permet le moulage et le surmoulage de micropièces en petite et grande série.


LES GRANDS FABRICANTS DE PRESSES A INJECTER

Pour les presses à injecter, citons : Engel, Billion, Husky, Manner, Wittmann, Krauss Maffei, Arburg, Netstal, Sumitomo, etc…


CONSEILS OCAZOO

La presse à injection est une machine qui peut couter plus de cent mille euros, un coût compensé par une longévité impressionnante. Pour faire baisser la facture, achetez une presse à injecter d’occasion.


dposer_une_annonce_400

Voir la suite