Vous êtes ici : Accueil > Industrie > Conditionnement Et Packaging > Emballage, Conditionneur
Retour aux catégories

Emballage, conditionneur d'occasion

Prix € HT
Année
Marque
Etat
Hauteur (m)
Publiée il y a 66 jours
6 500 € ht
Bretagne
Année : 1992
Marque : mécaplastique
Etat : très bonne état
Hauteur (m) : 1,7 m

 


COMMENT CHOISIR SON MATERIEL D’EMBALLAGE ET DE CONDITIONNEMENT D’OCCASION ?


Nombreuses sont les industries qui utilisent des machines d’emballage, de conditionnement et packaging au quotidien. Comment choisir la machine répondant aux spécificités et aux exigences de votre activité ? Lisez ces quelques lignes sur l’emballage, le conditionnement, les machines ainsi que leur différents fabricants et soyez à même d’acheter votre emballeuse d’occasion.


EMBALLAGE ET CONDITIONNEMENT

Emballage et conditionnement sont deux termes souvent employés indifféremment, ils n’ont pourtant pas les mêmes fonctions. L’emballage, quel qu’il soit, sert à protéger le produit pendant les diverses opération logistiques (manutentions, transport, stockage) alors que le conditionnement désigne l’emballage primaire en contact direct avec le produit, qui porte la marque et participe à l’information du consommateur.

Alors que l’emballage concerne d’avantage l’industrie chimique, agroalimentaire, de l’électroménager, du bâtiment, les secteurs principaux du conditionnement sont l’agroalimentaire, la cosmétique, la pharmacie, et la chimie.


LES DIFFERENTES MACHINES D’EMBALLAGE ET DE CONDITIONNEMENT

Les emballeuses d’occasion :

Le terme « emballage » désigne une multitude de procédés : le houssage, le banderolage, le drapage et le fardelage. Tous ces procédés d’emballage emploient une gaine polyéthylène (PE) en rouleau qui est étirée, rétractée ou étiro-rétractée. Dans la technologie étirable, la mémoire élastique du film, préalablement étiré, permet à la housse de serrer le produit. La technique rétractable implique une phase de chauffe après l’application du film. La dernière technologie combine les deux premières, mais l’étape de chauffe est plus courte.

La housseuse d’occasion permet les opérations de houssage, un procédé recommandé pour les produits instables avec de fortes exigences d’étanchéité et en cas de contraintes logistiques importantes. La housseuse forme une housse par soudure à partir de film étirable (housseuse étirable) ou rétractable (housseuse rétractable) et de la déposer sur le produit.

Le banderolage permet un emballage en spirales de 5 des 6 faces de la charge avec du film étirable ou rétractable, par rotation de la charge ou de la bobine (banderoleuse à bobine tournante).

Le drapage est le procédé privilégié pour l’emballage des charges longues ou aux dimensions particulières. Les extrémités de deux bobines sont soudées de manière à former un rideau, la charge traverse le rideau qui est de nouveau soudé à l’arrière de la charge et ainsi de suite.

La fardeleuse d’occasion applique un procédé similaire au drapage sauf que le fardelage permet un emballage de 4 à 6 faces avec un système de soudures latérales.


fardeleuseautomatiquepourbouteillesfilmthermoretractable150472575893_400


Les conditionneuses d’occasion :

Les conditionneuses d’occasion sont des machines automatiques qui peuvent revêtir plusieurs formes en fonction du contenant (bols, pots, barquettes, sceaux, etc.) et de la nature physico-chimique du produit (pateux, liquide, granulés, poudre, surgelés, etc.). La conditionneuse convoie les contenants, les dépile, dose, dépile et thermoscelle les opercules et/ou visse les bouchons, date et regroupe les produits sur une table d’accumulation.

Ainsi il existe des conditionneuses, ou remplisseuses, automatiques mono-format (adaptées à un seul type de produit, liquide ou solide), multi-formats (liquide, pâteux, solide), des conditionneuses multi-formats pour sceaux, des conditionneuses verticales, horizontales. Ces machines permettent, selon les modèles, les produits et les contenances, le conditionnement d’une centaine d’unités à la minute.


 

remplisseuselineairedetergencechimie1600775_400

LES GRANDS FABRICANTS DE MACHINES D’EMBALLAGE ET DE CONDITIONNEMENT

Tcno Pack, Inmero, Emmegi, Mediseal, Multivac, Illig, Ulma et Krones sont quelques-uns des nombreux fabricants d’emballeuses et conditionneuses d’occasion.


CONSEILS OCAZOO

Dans les industries agroalimentaire, chimique, cosmétique et pharmaceutique, les produits requièrent un soin tout particulier en termes de responsabilité écologique et sociale. C’est pourquoi, les machines emballeuses et conditionneuses sont entretenues régulièrement, bénéficiant ainsi d’une meilleure durée de vie. Elles peuvent alors connaître plusieurs propriétaires en toute sécurité. Cependant, avant d'acheter votre conditionneuse ou emballeuse d'occasion, assurez-vous de la bonne foi du revendeur et de la bonne marche du matériel qu'il propose à la vente.


dposer_une_annonce_400

 

Voir la suite